LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE DÈS 20€ D'ACHAT

Infirmières : 6 Astuces pour réussir à gérer son temps

Publié par Émilie D. le

Transmission relève médical - 6 astuces pour réussir à gérer son temps - Blog Des Infirmières


Que ce soit pendant un stage, au début de notre carrière professionnelle ou lors d’un changement de service, nous avons tous déjà éprouvé des moments où nous nous sentons littéralement débordés par le travail.

Ces moments où l’on se sent perdu tant la charge de travail est lourde, prêt à baisser les bras et remettre en question nos capacités à exercer ce métier, sont très difficiles moralement. Mais sachez que toutes les IDE ont un jour vécu la même journée que vous !

Bien que certaines journées peuvent être plus difficiles que d’autre sans que l’on puisse le maîtriser complètement, il existe quelques «trucs» pour vous permettre d’éviter la catastrophe... ;-)

Voici donc six conseils essentiels pour vous aider à gérer au mieux votre temps durant vos gardes...

 

Astuce n°1 : Prioriser les soins

Sachez d’abord que votre garde se déroulera rarement telle que vous l’aviez prévue ! L’état clinique de vos patients peut-être amené à changer rapidement et les admissions imprévues peuvent faire facilement doubler le nombre de patient dont vous avez la charge en arrivant… Ajoutez à cela le téléphone qui sonne sans arrêt, les sonnettes des chambres et les requêtes des familles et vous obtenez un joli service bien mouvementé !

C’est là que ce pose la question cruciale : lorsque vous êtes confrontée à de multiples tâches et demandes, comment décidez-vous quoi faire en premier ? N'oubliez pas que vous ne pouvez en choisir qu'une, ce qui signifie ne pas en choisir d'autres…
La meilleure façon d’aborder ce problème c’est de raisonner en terme de «sécurité patient» et de «degré d’urgence».
Une fois votre décision prise vous devez pouvoir exprimer clairement votre raisonnement et être en mesure de l’expliquer.

Disons que le patient A vient de sortir de salle de réveil, que vous êtes avertie par votre aide-soignante que la cathéter de la patiente B semble diffuser et que cela est très douloureux pour elle et que le patient C a besoin d’aide pour aller aux toilettes.

Aller voir le patient A qui revient juste du Bloc Opératoire est une priorité car il est potentiellement instable.
Dans le même temps, une perfusion qui diffuse (surtout selon la thérapeutique injectée) peut-être lourde de conséquences et surtout très douloureux, vous ne pouvez pas la laisser dans cet état là très longtemps.

La marche à suivre serait donc d’arrêter la perfusion et de dire au patient B que vous reviendrez bientôt pour retirer le cathéter. Ceci est immédiat, rapide et prend temporairement en charge le problème.
Évaluez le patient A est votre priorité.
Pour le reste, vous pouvez demander à vote collègue IDE ou AS d’accompagner le patient C aux toilettes.
Autre exemple, supposons que vous ayez à la fois un pansement et un antibiotique à 14 heures. Préparez et posez l’antibiotique d’abord, parce qu’il est sensible au temps. Un changement de pansement peut être reprogrammé sans dommage.


Astuce n°2 : Déléguer

La délégation est essentielle au succès.

Il ne faut surtout pas hésiter à solliciter une collègue IDE ou AS lorsque vous voyez que vous êtes submergée par les demandes.
Vous ne gagnerez rien à vouloir «tout faire toute seule», si ce n’est terminer votre garde épuisée et avec 1h de retard ou plus (sans parler du fait que plus vous êtes pressée moins vous pouvez accorder un temps d’écoute et une présence de qualité à vos patients … et que ceux-ci le voient...).


Astuce n°3 : Savoir anticiper

Prévoyez toujours ce qui pourrait mal tourner pour être prête.

Lorsque vous vous apprêtez à poser un cathéter par exemple, prévoyez toujours la possibilité d’un échec au premier coup et prenez donc un second cathéter avec vous, juste au cas où… Cela vous évitera un aller-retour dans la salle de soins.

C’est à vous de vérifier le chariot d’urgence aujourd’hui ? Faites-le dès que le moment se présente au lieu de remettre ce travail fastidieux à plus tard. La matinée est peut-être calme mais votre après-midi peut-être apocalyptique sans que vous ne l’ayez vu venir !

Votre patient va revenir du Bloc Opératoire et vous savez que vous aurez besoin de matériel spécifique pour le prendre en charge à son arrivée ? Anticipez-le et préparez la chambre avant même qu’il revienne, vous éviterez ainsi beaucoup de stress en cas d’imprévu…

Vous avez rencontré un problème, une difficulté avec un patient, un traitement ? Faites-en la transmission immédiatement au risque de ne plus penser à la faire plus tard et de rentrer chez vous sans l’avoir signalé...

Bref, mieux vaut planifier que de rattraper son retard.


Astuce n°4 : Gardez le contrôle

Si vous éprouvez de la difficulté à sortir de la chambre de vos patients à cause de longues conversations, vous aurez du retard. C’est difficile à dire et à reconnaître mais il est vrai que quelques fois vous ne pouvez pas vous permettre de discuter trop longtemps avec vos patients sous peine de ne pas pouvoir effectuer vos soins en temps et en heure.
Vous devez savoir quand cela se produit et apprendre à vous extraire avec tact.

Répondez au besoin de votre patient et si vous percevez que celui-ci a besoin de parler dites-lui que vous reviendrez et tenez votre promesse. Vous serez ainsi plus disponible au moment où vous reviendrez et pourrez lui offrir un temps d’écoute de qualité.


Astuce n°5 : Tracez vos actes !

Comme évoqué plus haut, faites vos transmissions et tracez vos actes au moment même où vous les faites ! Sur le moment cela peut vous sembler une perte de temps mais ça vous assurera une tranquillité d’esprit inestimable à la fin de votre garde !

Il n’y a rien de plus embêtant que de se demander si oui ou non on a pensé a écrire que Mme B. a refusé de prendre ses traitements ce soir… et cela peut avoir de réelles conséquences sur le travail de vos collègues qui auront pris votre suite !


Astuce n°6 : Osez demander l'avis des autres

N’hésitez pas à demander à vos collègues de travail (IDE et AS) leur avis sur la façon dont vous avez géré telle ou telle situation.
Quelques fois vous pensez avoir été inefficace dans la résolution d’un problème et vous vous apercevez que ce n’est pas du tout le point de vue de votre collègue ! Et inversement, il arrivera que l’avis de votre collègue diffère du votre et vous permette de vous remettre en question pour faire de vous un meilleur professionnel…

N’hésitez pas non plus à demander à vos collègues à qui vous passez le relais à la fin de votre garde si elles ou ils remarquent des oublis, des erreurs ou des choses qui auraient pu être faites différemment… Si chacun est dans une démarche bienveillante et positive cela peu vous faire faire des pas de géant dans votre vie professionnelle !

Et enfin, lors des entretien annuels avec votre Cadre de Santé posez des questions sur son impression quand à vote positionnement professionnel et à la manière dont vous gérez le service.
Ne vous braquez pas, toute remarque est bonne a prendre si elle est faite de manière constructive !

 

Conclusion :

En vous concentrant sur ces conseils vous serez sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs de gestion du temps. Restez positive et surtout n’oubliez jamais que vous n’êtes pas seule dans votre service, il y aura toujours une âme charitable prête à vous venir en aide ! :-) 





Partager ce message



← Message plus ancien


Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés par la modération avant publication.