LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE DÈS 20€ D'ACHAT

5 fondamentaux d'une bonne infirmière

Publié par Émilie D. le

5 impératifs pour être une bonne infirmière - photo infirmière avec un patient

"Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours" : la célèbre citation attribuée à Louis Pasteur définit bien le rôle des infirmières dans le quotidien des malades.
Être une bonne infirmière nécessite un mélange de compétences, de connaissances mais aussi un bon état d'esprit. Il ne suffit pas d'octroyer des soins "simplement" sans prendre en compte les patients eux-même.
Tout le monde à ses bons et ses mauvais jours, mais il faut savoir rester professionnel et mettre de côté ses états d'âme le temps de notre garde...
Tout personnel soignant a déjà eu à faire à un patient impoli voire injurieux, et dans ces cas là également il faut réussir à garder son professionnalisme et se rappeler que la blouse que l'on porte symbolise une corporation toute entière, bien plus grande que nous même.
En tant que soignant vous êtes emmenés à être en contact permanent avec les patients, et cela demande entre autre d'avoir le sens de l'écoute envers les malades que vous suivez.
L'image de toutes les infirmières peut être reflétée par l'action d'une seule d'entre elles...

Louis pasteur "guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours "

"Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours " - Louis Pasteur

Adopter une ligne de conduite exemplaire, en plus de représenter au mieux le personnel soignant dans son ensemble auprès des patients et des malades, améliore l'estime que vous pouvez avoir de vous-même et vous fait vous sentir mieux dans votre tête et dans votre uniforme.

Voyons ensemble 5 points clés à adopter et à mettre en place dans le cadre de votre profession d'infirmière .

 

1. Respecter la vie privée des patients

La vie privée et la confidentialité des données des patients est un droit individuel qui doit être respecté.
Les informations récoltées à propos des malades dans le cadre dans lequel vous exercez doit rester au sein de l'équipe médicale uniquement.
Même si à certains moments vous éprouvez le besoin de parler à des proches de ce que vous avez vécu et vu lors de votre dernière garde, maintenez la confidentialité au sujet de l'identité de vos patients, choisissez d'en parlez avec vos collègues concernés qui étaient avec vous lors des faits, ou référez-en à votre cadre qui saura vous orientez vers un professionnel qui pourra vous écouter.
Prenez également en compte la pudeur de vos patients : si vous sentez qu'ils sont mal-à-l'aise, évitez autant que possible de révéler leur nudité, même devant d'autres soignants.

 

2. Ne pas interpréter les signes vitaux des patients

Même si vous avez une grande expérience et plusieurs années de service, il faudra toujours prendre au sérieux les consignes données par les médecins, chirurgiens et anesthésistes. Cela peut être fatigant de continuer à surveiller les constantes d'un patient qui ne semble pas mal en point, peut être que vous pensez être sûre qu'il va bien et que tous les signaux sont au vert. Mais si le docteur en a décider ainsi c'est qu'il a de bonnes raisons. Une infirmière n'est ni médecin ni voyante. 
Une altération soudaine de l'état de santé d'un malade pourrait passer inaperçue sans un suivi accru de ses constantes vitales, et il est donc important d'appliquer les consignes assidûment, même si elles ne vous semblent pas fondées.

Oxymètres de pouls / Saturomètres

 

3. Apportez du réconfort et de l'empathie aux patients

Le travail de soignant ne consiste évidemment pas à se contenter d'administrer les soins infirmiers aux malades... Le réconfort et l'empathie que vous avez à l'égard de vos patients contribueront à la compréhension et au bon rétablissement de ces derniers.
Encore une fois, il faudra parfois savoir mettre de côté ses problèmes personnels et être à l'écoute des malades dans votre quotidien.
La compassion est une des grandes qualités que doit avoir une infirmière, tout en gardant une approche professionnelle envers vos soignants, essayez de vous mettre à leur place et rappelez-vous que pour quelqu'un d'extérieur au milieu médical, une situation qui vous semble anodine peut faire peur et stresser les patients qui ne comprennent pas forcément ce qui leur arrive.
Utilisez du vocabulaire simple et tentez d'expliquer et de répondre au mieux aux questions qu'ils peuvent se poser.
Dans la même optique, gardez à l'esprit qu'un sourire chaleureux sera parfois le meilleur médicament que pourra offrir une infirmière à son patient.

 

4.Ménager les nouvelles recrues et les stagiaires

Les nouvelles infirmières doivent apprendre les procédures pratiquées dans votre établissement. Ce sont des partenaires ou futures partenaires dans la prestation des soins de santé et non des serviteurs à qui déléguer les tâches qui vous sont confiées.
Bien sûr il faudra qu'elles connaissent et sachent effectuer aussi les tâches "ingrates", mais évitez de leur donner systématiquement ce que vous aimez le moins faire. Bienveillance est de rigueur. Donnez leurs des conseils sur votre façon de travailler, et encouragez-les à donner le meilleur d'elles pour en faire des alliées de taille dans votre quotidien !
Souvenez-vous de vos débuts et essayez de ressembler aux tuteurs qui vous ont le plus aidés et accompagnés lors de vos stages.

 Infirmière cool en blouse bleue

5. Prendre soin de soi

Voici le dernier point, et sans doute l'un des plus importants. Facile à dire alors que tous les autres points cités tendent à prendre soins des autres avant tout. Mais pour éviter le burn out mental et physique il faut absolument penser à vous.
Faire du sport régulièrement est une excellente méthode pour garder la forme et être bien dans sa tête pour affronter la réalité de votre quotidien. Faites de la marche à pied ou des petits footing, inscrivez-vous à des cours de fitness ou à un sport collectif, cela vous aidera en plus à vous forger un mental d'acier en plus de développer votre sens du travail en équipe.
Essayer de manger correctement (un esprit sain dans un corps sain) vous apportera un bien être incontestable dans votre vie. Préparez des repas variés et équilibrés. Bien sûr il est bon de temps en temps de se faire plaisir en mangeant un "bon" fast-food si cela vous fait envie :-)

Et surtout prenez du bon temps ! Lorsque vous êtes en repos, sortez et rencontrez des amis hors du cercle hospitalier. Il est bon de savoir couper entre le travail et le plaisir parfois : faites ce dont vous avez envie, partez en weekend, visitez de nouveaux endroits, inscrivez-vous dans des clubs en relation avec vos passions pour les partager avec d'autres personnes...

 

Collection "Choix des Infirmières"

Collection "Choix des Infirmières", le meilleur de la boutique sélectionné et validé par les infirmières !

 


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés par la modération avant publication.